Pitimail.com » Tout pour la maison » Assurance propriétaire non occupant : Que faut-il savoir ?

Assurance propriétaire non occupant : Que faut-il savoir ?

Tout logement, qu’il soit votre résidence principale ou un logement non occupé doit être assuré. Encore plus si votre logement non occupé est en constante location. Beaucoup de personnes se posent alors la question sur le pourquoi et comment ? Pourquoi assurer son logement, et comment procède-on bien sûr. Cela tombe bien ! Parce que la rédaction vous a concocté un article aujourd’hui pour vous expliquer en détail comment se passe une assurance pour un propriétaire non occupant ! Restez branché, c’est par ici !

Pourquoi est-il si important de prendre une assurance pour propriétaire non occupant ?

Pourquoi prendre une assurance pour non occupant ? La plupart du temps, la raison qui revient le plus est celle dans laquelle votre ancien locataire vient de quitter votre logement, ce qui fait que votre logement n’est maintenant plus assuré. Et par conséquent, vous serez donc seul et unique responsable si un quelconque malheur vient à arriver chez vous. Si vous n’êtes pas assuré, préparez-vous à sortir votre portefeuille et à vous serrer la ceinture pendant les prochains mois ! Dans le cas où avez une assurance propriétaire non occupant, une bonne partie de vos frais seront couverts par celle-ci.

Dans un autre cas, qui cette fois n’est pas très fréquent, est que le locataire qui occupe votre logement est toujours d’actualité, mais que le mal qui est survenu n’est malheureusement couvert ! Cela peut se passer pour deux raisons, à savoir :

  • Soit parce que la personne qui loue votre logement n’a pas pris ses précautions et n’a pas souscrit d’assurance. Dans ce cas, il devra assumer la totalité des dégâts et les frais des travaux.
  • Ou alors parce que le locataire possède bien une assurance, mais celle-ci ne couvre malheureusement pas le genre de dégât survenu. Ce cas reste quand même assez rare, mais tout à fait possible.

Et c’est pour toutes ces raisons qui peuvent arriver à tous moments qu’il faut absolument prendre une assurance propriétaire non occupant.

La loi Alur-Duflot vous dites ?

Depuis la loi Alur-Duflot, le propriétaire du logement peut souscrire une assurance contre tous les risques qui ont lieu au moment où un locataire occupe encore le logement, dans le cas où ce dernier ne remplit pas son obligation d’assurance. En contrepartie, il pourra récupérer le montant chaque mois sur le loyer.

Prenons un exemple simple, disons qu’une assurance coûte 360 euros par an, et que le loyer vaut 1270 euros par mois, le propriétaire récupère un montant de 30 euros par mois pour l’assurance, ce qui fait que le montant du loyer sera en réalité 1300 euros.

Et si l’appartement est vide ?

Dans le cas où le bien n’est plus occupé, donc plus du tout assuré, plusieurs hypothèses sont possibles : si le sinistre vient de chez vos voisins, il est clair qu’ils devront couvrir la totalité des dégâts, si par contre cela provient de plusieurs appartements en même temps, l’assurance de la copropriété s’en chargera.